Assurance prêt immobilier, quels sont les risques si l’on ne dit pas tout dans son questionnaire médical ?

Lors de la demande d’un crédit immobilier pour financer l’achat d’un bien, les banques vous demandent de répondre à un questionnaire médical.

Parfois la tentation de tricher en omettant une information sur des antécédents familiaux voire en mentant est forte. Pourtant c’est une très mauvaise idée.

Questionnaire médical : rester honnête pour ne pas prendre de risque

En cas de mensonge(s) prouvé(s) dans votre questionnaire médical, vous pouvez perdre votre assurance prêt immobilier et le prêt accordé par votre banque. Résultat ? Vous devez assumer le coût total de votre emprunt, voire payer des indemnités à la banque et à l’assurance.

Pour plus d’informations, rendez-vous ici http://123-assurance-pret-immobilier.com?

Vous trouverez toutes les informations dont vous avez besoin pour choisir, négocier ou tout simplement comprendre votre assurance prêt immobilier.